Que vous soyez propriétaire ou locataire, l’assurance habitation est devenue une nécessité. Il s’agit d’un dispositif qui protège votre résidence et tout ce qui s’y trouve. Découvrez ici l’essentiel à savoir sur cette couverture.

Que couvent les assurances habitations ?

L’assurance multirisque habitation est un dispositif qui protège votre maison. En effet, souscrire une Assurance maison vous fait bénéficier d’une couverture contre les dommages causés à autrui. Ainsi, que vous soyez propriétaire ou locataire, cette assurance habitation vous protège contre les conséquences pécuniaires pour faute personnelle, imprudence ou négligence.

L’assurance habitation couvre également les incendies. Dans ces cas, les assureurs doivent prendre en charge tous les biens détruits par le feu. Même si ces dommages résultent d’une négligence comme un barbecue non surveillé ou une cigarette mal éteinte, vous n’avez pas de souci à vous faire. Il faut aussi souligner qu’un contrat d’assurance habitation prend en considération les dégâts des eaux. Les assurés seront indemnisés pour les biens mobiliers et immobiliers endommagés suite à l’action des eaux. Que ce soit une rupture de canalisation, une fuite ou un débordement de sanitaires. Les catastrophes naturelles, les tempêtes, les vols et bien d’autres sont également couverts par les assurances maisons.

Les points forts qui font varier le montant de la facture d’assurance habitation

Plusieurs facteurs font varier le prix de l’assurance habitation.

La valeur des biens

Pour connaître le montant de la facture d’une assurance multirisque habitation, vous devez prendre en considération la valeur des biens. Cette dernière est très importante et doit être estimée de façon précise. Pour ce faire, certains accessoires doivent être pris en compte comme les éléments de décoration, les meubles, les appareils électroniques, etc. Toutefois, si vous avez conservé les reçus de ces différents accessoires, ce sera plus facile de déterminer le prix. Il suffit d’additionner le montant de ces biens et le tour est joué.

Autres éléments à privilégier

Il faut également tenir compte de la résidence, de sa superficie et sa date de construction. L’assureur tiendra aussi compte du niveau de sécurisation de votre résidence. La situation géographique impacte également le tarif de l’assurance habitation. En réalité, certaines régions sont considérées comme à risques et doivent être évitées. C’est le cas des grandes métropoles.

Suis-je dans l’obligation d’assurer mon habitation ?

L’obligation de souscrire un contrat d’assurance dépend de votre statut. Si vous êtes propriétaire du logement que vous occupez, vous n’êtes pas obligé d’assurer votre maison. Cependant, si vous décidez de ne pas souscrire à ce dispositif, vous devrez prendre en charge l’indemnisation de l’ensemble des préjudices causés par vous-même ou votre bien. Par ailleurs, si vous êtes locataire d’une résidence meublé ou non meublé, il est indispensable de souscrire à une assurance multirisque habitation. Il vous faudra en effet remettre à votre bailleur l’attestation d’assurance habitation lors de la signature du contrat de location.

Choisir les options de garantie

Une assurance habitation est composée de plusieurs garanties comme :

  • la garantie responsabilité civile vie privée ;
  • les garanties de base ;
  • la garantie protection juridique, etc.

La seule garantie obligatoire est cependant la garantie responsabilité civile vie privée. Toutefois, sachez que chaque garante possède son niveau de protection. Votre choix doit être fait en fonction de vos besoins et du type de résidence à assurer.

Vous l’aurez compris, l’assurance habitation est un dispositif indispensable. Faites donc recours à un professionnel pour une bonne estimation de vos biens pour le choix d’assurance habitation qui vous convient.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici