Disposer d’une assurance maison avant un cambriolage est toujours beaucoup plus rassurant que d’être sans couverture.

Toutefois, la garantie vol avec effraction doit être souscrite avant le sinistre.

À supposer que celle-ci soit acquise au contrat, comment vous faire indemniser par votre assureur ? Voici la procédure à suivre pour avoir gain de cause.

Effectuez avant tout un constat des lieux

Dès que vous avez pris connaissance du cambriolage, vous êtes tenu d’informer les forces de l’ordre pour réaliser le constat des lieux.

Il peut s’agir de la gendarmerie ou de la police. Tout dépend du bureau d’intervention le plus proche de votre domicile.

Prière laisser avant leur arrivée, les dégâts infligés à vos biens par les cambrioleurs en l’état afin de permettre la conservation intacte des preuves de l’infraction. C’est pour cela que vous ne devez aucunement vous empresser de mettre de l’ordre ou de commencer par chercher ce qui vous a été dérobé. Néanmoins, vous pouvez prendre des photos des dommages aux biens en vue de les transmettre à votre assureur.

Préparez les justificatifs avant d’informer l’assureur du cambriolage

En assurance, toute réalisation d’un risque assuré doit être déclarée. C’est la condition primaire pour entamer la procédure d’indemnisation.

Dans le cas du vol avec effraction dont fait objet votre demeure, le code des assurances vous accorde un délai maximal de 2 jours ouvrés. Cela dit, le décompte commence strictement à partir du jour où vous avez constaté le cambriolage. Avant de contacter la compagnie d’assurance, vous devez disposer tout au moins du contrat d’assurance multirisque habitation signé.

Le numéro de police s’y trouve et le service de déclaration vous le demandera lors de l’enregistrement de votre déclaration.

Si vous avez eu des biens volés ou détruits, il faut impérativement les énumérer sur papier. Afin d’obtenir un dédommagement, l’assureur doit avoir pris connaissance de l’existence desdits biens à la souscription. Pour savoir ce qui pourrait être considéré lors du règlement, référez-vous aux annexes du contrat, session « biens déclarés ».

Notez que le principe indemnitaire en assurance dommage interdit et sanctionne l’enrichissement de l’assuré au détriment de l’assureur. Veuillez donc recenser uniquement ce qui vous a été volé.

Complétez à cette liste provisoire, les factures originales d’achat de chaque pièce manquante ou détruite plus les copies. Si vous ne disposez pas des photographies, les références sur les quittances permettront de retrouver un modèle en ligne. Elles serviront de comparaison avec les valeurs marchandes au jour du cambriolage en vue d’apprécier la vétusté.

Il faudra joindre également une copie des photos des dommages précédemment effectuées. Tous ces documents serviront de preuve et faciliteront le traitement rapide de votre dossier sinistre. N’oubliez pas d’insérer le récépissé de plainte perçu au poste de police.

Déclarez librement le sinistre la compagnie qui assure votre risque habitation

La déclaration peut se faire en ligne si vous ne résidez à proximité d’un des bureaux de la compagnie.

La procédure de déclaration est soldée par l’obtention d’une attestation de déclaration sinistre.

En revanche, si vous ne pouvez pas vous déplacer, relater exhaustivement tous les faits depuis la découverte de l’infraction dans une lettre recommandée avec accusé réception.

Un retour postal vous sera fait avec éventuellement une notification par e-mail.

Si dans les jours suivants, vous avez réparé ce qui est faisable, faites part de cela à l’assureur toujours par courrier AC. Accompagnez la correspondance des reçus des dépenses.

Pensez à installer une alarme

Les cambriolages ne cessent de prendre de l’ampleur en France et dans certaines régions. Il est alors préférable de prendre une assurance adaptée qui prend en compte toutes les effractions. Par contre, le système d’alarme est souvent apprécié par les compagnies d’assurance et vous êtes certain que les personnes malveillantes ne pourront pas pénétrer dans votre logement.

  • L’alarme est souvent beaucoup plus efficace que de simples caméras même si elles peuvent prendre des photos.
  • Vous avez des détecteurs pour les mouvements et les vibrations notamment pour les fenêtres.
  • Lorsque le dispositif constate que la situation n’est pas normale, la sirène peut alors se déclencher et elle engendre la fuite des malfaiteurs.

Vous pouvez aussi opter pour une caméra spécifique qui vous permet de déclencher à distance une forte sirène et, avec le haut-parleur, vous pourrez même provoquer la fuite des cambrioleurs.

Il faut alors penser à souscrire une bonne assurance pour la maison surtout si vous avez des objets de valeur, mais n’oubliez pas ce dispositif puisqu’il peut être très efficace.

Il est aussi recommandé par tous les assureurs qui pourront vous indemniser plus facilement si votre maison était protégée. Dans le cas contraire, la somme peut être plus faible.